Archives pour août 2009

Suit une série de réactions publiées dans la presse des organes représentatifs de la profession en France quant au projet du gouvernement Fillon d’introduction d’une taxe carbone en 2010 :

1. Publié le 29/07/2009 dans Le Point

TAXE CARBONE Un impôt qui réduit la compétitivité, selon les routiers

La Fédération des entreprises de transport et logistique de France (TLF) s’élève mercredi contre le projet de taxe carbone, dénonçant « un impôt qui réduit la compétitivité » et « menace l’emploi ». Le projet de taxe va « accroître les écarts et isoler davantage les entreprises exposées à la concurrence internationale », affirme TLF dans un communiqué.

camion

La taxe carbone va « renforcer la position concurrentielle des transporteurs étrangers », estime le président de TLF Philippe Grillot. Selon la fédération, la taxe carbone devrait « représenter un prélèvement supplémentaire de 400 millions d’euros » à la charge des entreprises françaises du transport routier de marchandises. TLF rappelle en outre la future taxe poids lourds, qui devrait « instaurer un nouveau prélèvement d’un milliard d’euros » en 2012. « Leur accumulation représente un accroissement de plus de 35 % de la charge fiscale » des entreprises du secteur routier. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Published in AL JAZEERA 15/08/09 (Source: Al Jazeera and agencies)

A ransom has been demanded for a cargo ship that went missing off the coast of France two weeks ago.

A Finnish police officer told the AFP news agency on Saturday that a demand had been made in connection with the Arctic Sea, a 4,000 tonne Finnish-owned cargo ship. (…)

There have been conflicting reports of the whereabouts of the vessel, with a Russian maritime website reporting that the ship’s tracking system had suggested it was in the Bay of Biscay on Friday.Arctic Sea (source AFP)

Other reports said it was believed to be more than 3,200km further south near Cape Verde. (…)

Nick Davis, a UK-based maritime expert, told Al Jazeera that if the ransom demand was bona fide it would « rattle the industry ». Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Publ. por Gustavo Catalán Deus en El Mundo Ciencia (Madrid) 19/06/09

Salvo a algunos «destacables» avances, España camina hacia la sostenibilidad a paso de tortuga. Ni en consumo energético, ni en transporte ni en residuos ni en preservación de los espacios naturales nuestro país alcanza la media comunitaria, según el IV informe del Observatorio de la Sostenibilidad de España (OSE).

Es más, incluso propone que la recién aprobada Estrategia Española de Desarrollo Sostenible sufra «una reorientación ante la nueva crisis», como señaló Luis Jiménez Herrero, el director de este organismo de vigilancia ambiental vinculado a la Universidad de Alcalá de Henares.

Una revisión para que las políticas sean más transversales, el abandono de subvenciones «nefastas». También porque «aparecen nuevas categorías de exclusión social y las tasas de riesgo de pobreza persisten».

Logo Marm Esp

Los datos que ha revisado para poder evaluar la sostenibilidad de nuestro país, basados en 51 indicadores significativos, arrojan resultados mediocres en casi todos los apartados.

Así es cuando analiza el uso del agua y su regeneración. España sólo se consigue depurar el 78% de sus aguas residuales, aunque hay proyectos para llegar a una cifra de hasta el 93%, más en consonancia con los datos de los países vecinos.

En energía seguimos siendo un país altamente dependiente. Importamos un 81% de la energía que consumimos. «Tenemos un consumo energético insostenible», señaló Luis Jiménez. Según los datos aportados, se sigue incrementando el consumo, pese a los avances realizados en eficiencia energética.

Lire la suite »

Comments 2 commentaires »

Publié par Claude Barjonet dans  Les Echos du  11/08/09

Les derniers chiffres publiés par certains armateurs asiatiques révèlent l’ampleur de la crise dans le secteur. Malgré des restructurations drastiques, l’offre de transport reste excédentaire et les prix déprimés.

Les chiffres commencent à donner le tournis. Entrées en crise à l’automne dernier au moment de la contraction des échanges mondiaux qui les privait brutalement de marchandises à transporter, les grandes compagnies maritimes spécialisées dans le transport de conteneurs par lignes régulières se mettent, les unes après les autres, à afficher des déficits considérables, se chiffrant d’ores et déjà, pour l’ensemble du secteur, en milliards de dollars (la devise américaine est la monnaie de référence dans le maritime).

generic freight containersLeader mondial du secteur, le danois Maersk avait donné le ton, il y a près de trois mois, en publiant pour son activité conteneurs une perte nette de 559 millions de dollars au premier trimestre contre un profit de 80 millions de dollars entre janvier et mars 2008, pour un chiffre d’affaires de 4 milliards, en chute libre de 27,8 % du fait de l’effondrement des volumes transportés (- 4 %) et des taux de fret, c’est-à-dire des prix de transport facturés aux clients.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »