Archives pour janvier 2011

L’Usine Nouvelle 27/11/11 par Olivier Cognasse
Le transport fluvial enregistre sa plus forte progression. Des résultats largement liés aux importations.
Depuis trente ans, jamais le transport fluvial n’avait atteint une telle croissance annuelle. En 2010, elle a atteint 8,8 %. 73 millions de tonnes ont été transportées (fluvio-maritime et transit rhénan compris).Port Edouard Herriot Rhône Lyon
Le transport intérieur représente la moitié du transport fluvial. Les exportations restent supérieures aux importations (16,7 millions de tonnes contre 13,4 millions). Les importations ont fortement progressé l’an passé (+ 28,9 %). Les produits agricoles et les matériaux de construction Lire la suite »

Comments 2 commentaires »

http://web.worldbank.org (Extraits choisis article du 05/06/09)

L’Egypte souhaite atteindre une capacité de production éolienne de 7200 MW, réduire les émissions des véhicules grâce à une politique d’amélioration des transports publics et rendre le secteur industriel davantage écoénergétique .

L’Égypte est l’un des pays dont les émissions de gaz à effet de serre augmentent le plus rapidement au monde. Le pays envisage désormais d’inverser cette tendance avec l’aide du nouveau Fonds pour les technologies propres (CTF) destiné à intensifier l’utilisation de technologies à faibles émissions de carbone et à encourager une meilleure efficacité énergétique. (…)
En cas de statu quo, l’Égypte pourrait voir le niveau des émissions de gaz à effets de serre augmenter de 50 % par rapport à 2007, et ceci seulement dans le secteur de l’électricité. Ce dernier ainsi que celui des transports génèrent à eux seuls plus de 70 % des émissions de gaz à effet de serre du pays.Le Caire Transports saturés
Mais l’Égypte, considérée comme un pays précurseur dans la région en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique, espère pouvoir changer cette situation. Pour ce faire, elle envisage d’atteindre une capacité de production éolienne de 7200 MW d’ici 2020, de réduire les émissions des véhicules dans les régions les plus peuplées grâce à une politique d’amélioration des transports publics et de rendre le secteur industriel davantage écoénergétique. (…) Lire la suite »

Comments Un commentaire »

http://solutionsbusiness.lentreprise.com Article du 07/01/11
Par Claude Samson, DG de SAMADA (groupe Monoprix)

Réduire les nuisances et diminuer l’empreinte carbone de la logistique du dernier kilomètre est l’affaire de tous, collectivités, associations et entreprises.

La marchandise avant d’arriver sur les étagères du magasin ou chez le particulier, transite par plusieurs plates-formes logistiques aux fonctions différentes. Le « dernier kilomètre » est le trajet de la marchandise entre le dernier entrepôt et le client, commerçant ou particulier ; il se déroule très fréquemment depuis la périphérie des grandes métropoles vers le centre des villes. Cette fonction est indispensable pour que les centres-villes continuent à « vivre » et à remplir leur fonction sociale. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

http://solutionsbusiness.lentreprise.com/ Par François Beaufils, Association Française des Juristes d’Entreprise 10/12/10oea logo

Obtenir le statut d’opérateur économique agréé permet aux entreprises de bénéficier de simplifications douanières et de mesures de réduction des contrôles documentaires et physiques et/ou de procédures de sûreté allégées.

L’Opérateur Economique Agréé (OEA, en anglais Agent Economic Operator, AEO) est une certification volontaire octroyée par la Douane des 27 Etats de l’Union Européenne (UE) depuis 2008. Elle reconnaît des opérateurs sûrs et fiables tout au long de la chaîne logistique intégrée. L’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) définit l’OEA comme « une partie intervenant dans le mouvement international de marchandises à quelque titre que ce soit et qui a été reconnue par ou au nom d’une administration nationale des douanes comme respectant les normes de l’OMD ou des normes équivalentes en matière de sécurité de la chaîne logistique ». L’OEA vise à équilibrer des exigences de sécurité accrues avec des facilités pour les opérateurs conformes. Tous les opérateurs économiques, et en particulier tous les acteurs de la supply chain (producteurs, entrepositaires, commissionnaires en douane, exportateurs, importateurs, transitaires, transporteurs), en satisfaisant aux exigences requises, peuvent obtenir le statut d’OEA. Or, avec le développement considérable des échanges internationaux, dans un contexte de plus en plus marqué par des risques de toute nature, le fonctionnement de la chaîne logistique internationale constitue une priorité absolue tant vis-à-vis du client que du fournisseur. Lire la suite »

Comments 3 commentaires »

L’Expansion.com avec AFP – publié le 06/01/2011

Le groupe de messagerie Ducros Express annonce la suppression de 600 postes, dont 515 seront des licenciements « secs ». L’entreprise connait de graves difficultés et doit restructurer son activité.

Le président de Ducros Express (ex-DHL), Eric Lefranc, a confirmé jeudi à l’AFP que « 550 licenciements secs » devaient intervenir dans son entreprise de messagerie en 2011 en raison de difficultés dans l’activité, comme l’avaient dhl1annoncé lundi les syndicats. Au total, quelque 600 salariés des 3.100 que compte Ducros Express (transports de colis et palettes) devraient être touchés par ce plan social présenté jeudi en comité central d’entreprise (CCE), en incluant des mobilités et des passages à temps partiels pour une cinquantaine de personnes, a-t-il précisé. Lire la suite »

Comments 2 commentaires »

Agencia Efe 07/01/11  (En EL MUNDO)

París.- Vendieron patentes no registradas a intermediarios especializados y el destinatario último de esos elementos puede ser un grupo chino.
El fabricante automovilístico francés Renault, víctima de un caso de espionaje industrial por parte de tres de sus ejecutivos, investiga si éstos transmitían informaciones sobre su programa de coche eléctrico a China, según publica el diario ‘Le Figaro’.
También los servicios secretos franceses siguen la pista china en la investigación que han abierto, asegura el rotativo, que añade que los elementos filtrados se refieren a la batería y los motores de los futuros vehículos eléctricos que Renault tiene previsto lanzar a partir de 2012.
Según ‘Le Figaro’, los tres altos ejecutivos incriminados vendieron patentes todavía no registradas a intermediarios especializados en la inteligencia económica.
El destinatario último de esos elementos puede ser un grupo chino, según fuentes internas de Renault. Lire la suite »

Comments Un commentaire »