Archives pour février 2011

Par Nicolas ROGIER le 28/02/11

Le Scandale des délocalisations. Le titre claque comme un coup de fouet. Le dernier livre d’Eric Laurent, journaliste d’investigation du Figaro, plonge au coeur du phénomène qui angoisse le plus les Français et les Européens en général : la perte de leur emploi lié à des délocalisations. le-scandale-des-delocalisations

Un ouvrage qui montre que bien souvent, « le choix de délocaliser n’est économiquement pas fondé et créé plus d’effets négatifs que d’avantages pour l’entreprise.
L’enquête révèle également comment des politiques, impuissants et dépourvus de courage, s’efforcent de cacher à l’opinion la gravité du phénomène.
Elle décrit aussi la stratégie d’un grand nombre de sociétés, y compris dans les secteurs de pointe, qui financent leur délocalisation en se faisant Lire la suite »

Comments Un commentaire »

VALLADOLID, 07/02/11 EUROPA PRESS

Pecovasa, la filial de Renfe Mercancías, ha puesto en marcha un nuevo servicio para el operador logístico CAT España a través del cual transportará semanalmente 214 vehículos desde las factorías de Renault en Valladolid y Palencia hasta el puerto de Gijón, donde serán embarcados con destino a Saint-Nazaire, junto a Nantes (Francia). Cat Gijon St Naazaire Intermodal

El primer tráfico, aún en fase de pruebas, partirá este lunes desde Valladolid con 96 coches en ocho vagones, pasará por Venta de Baños (Palencia), donde cargará el Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Dans LAVOIXECO.COM du 16/02/11

La taxe poids lourds, qui doit toucher tous les camions circulant sur les routes nationales et certaines départementales, doit être mise en place début 2013, a annoncé mercredi Daniel Bursaux, le directeur général des infrastructures, des transports et de la mer.
Prévue par le Grenelle de l’environnement, la mise en place de cette contribution touchant les camions de plus de 3,5 tonnes, avait été initialement annoncée pour Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Extrait de Brève Marine – CESM n°23 08/02/11

Depuis le 26 janvier 2011, les Egyptiens défilent pour demander la destitution du président Hosni Moubarak. A Suez, les manifestations ont pris des tournures de combats de rue et de nombreux morts sont à déplorer. Cette situation inquiète vivement tous ceux dont les navires et les marchandises empruntent le canal de Suez.

UN CANAL CRUCIAL

Le libre accès au canal est, à l’heure actuelle, assuré : pour les 40 à 50 navires qui port_said_embouchure_du_canal_de_suez_vers_1870l’empruntent chaque jour, aucun retard n’est à déplorer. Néanmoins, les troubles
qui secouent le pays rendent les acteurs du monde maritime nerveux. Point de passage pour plus de 34 000 navires par an, dont 2 700 pétroliers transportant près de 29 millions de tonnes de brut, le canal de Suez est l’un des principaux points d’étranglement du commerce international.
Cette fréquentation est vitale pour l’Egypte qui perçoit 150 000 euros à chaque passage de porte-conteneurs. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Lire la suite »

Comments 2 commentaires »