Par Nathalie GRANGE dans BULLETIN TRANSPORTS LOGISTIQUE du 04/04/11

Dans son Livre blanc sur les transports à horizon 2050, la Commission européenne programme le recentrage du TRM sur la courte distance et confirme le report sur le fer et le fluvial. Le marché devra se plier aux exigences de Bruxelles.

Constatant l’importance pour l’Europe de gagner en indépendance énergétique, la Commission place cette préoccupation au centre de son nouveau Livre blanc publié le 28 mars 2011. Cette « feuille de route pour une zone unique de transport européen » poursuit le même but que le précédent Livre blanc de 2001.

Cette fois-ci, il s’agit de restreindre encore l’utilisation des carburants fossiles pour parvenir à une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050 par rapport à 1990… et à la résorption des problèmes liés à la congestion routière. Auparavant, il faudra atteindre en 2030 un ratio d’économies de gaz à effet de serre de 20% inférieur à celui de 2008 (soit 8% de plus que les niveaux de 1990).

Pour y parvenir, Bruxelles va développer toute une panoplie de mesures réglementaires et législatives selon le principe suivant : « en pratique, le transport doit utiliser moins d’énergie moins polluante, mieux exploiter des infrastructures modernes et réduire son impact négatif sur l’environnement ». La Commission estime que le travail réalisé depuis 2001, notamment en matière de réseau transeuropéen, a fait ses preuves pour ce qui est de la « cohésion territoriale et de construction de lignes ferroviaires à grande vitesse ».

Tout miser sur les modes « alternatifs »

Pour qu’en 2050, la moitié des transports interurbains de marchandises sur plus de 300 km emprunte la voie d’eau ou le fer, il faut rendre ces modes plus attractifs. « Des exemples dans certains États membres prouvent que le rail peut offrir une qualité de service », dit la Commission sans préciser lesquels. Ce qui nécessite des investissements « considérables » sur la voie ferrée comme en zones côtières, où il va falloir créer de nouveaux points d’entrée pour desservir les marchés européens afin « d’éviter d’inutiles trafics traversant l’Europe ».

D’ici à 2020, un système européen d’information, de gestion et de paiement pour le transport multimodal, tant pour les passagers que pour le fret, devra être mis en place. La Commission devrait publier en 2011 des propositions pour un réseau principal multimodal européen, avec cartes et propositions de financement.

D’ici 2012-2013, elle devrait également présenter un paquet ferroviaire modifiant profondément le cadre réglementaire du rail en termes de structures de gestion unique des corridors de fret.

Pour le grand export, la Commission veut optimiser le transport maritime et aérien tout en réduisant de 40% les émissions de CO2 provenant des combustibles de soute. Pour le terrestre, Bruxelles mise sur le développement des systèmes de gestion intelligents afin de générer des économies de flux.

Où trouver l’argent ?

Dans les poches des utilisateurs, consacrés « pollueurs payeurs ». Bruxelles présentera en 2012 un programme d’intégration des coûts externes dans l’utilisation des voitures particulières et, à terme, un élargissement de l’internalisation des coûts à tous les véhicules routiers (sauf ceux couverts par l’Eurovignette).

Les recettes tirées de l’activité de transport doivent être affectées au développement d’un réseau intégré et efficient, insiste la Commission. La taxe carbone a un bel avenir européen !

Une réponse à “« Transports 2050″ : un Livre blanc très  »vert »”
  1. XpertLog75 dit :

    LE LIVRE BLANC EUROPEEN DES TRANSPORTS 2050 EST IL VRAIMENT CREDIBLE ? ON PEUT SE LE DEMANDER TANT NOTRE EUROPE APPARAIT BIEN INCAPABLE DE SE FEDERER AUTOUR DES ENJEUX ACTUELS LES PLUS EVIDENTS ET CONTRAIGNANTS : ENERGIE (QUID DU NUCLEAIRE ???), LA POLITIQUE EXTERIEURE EN MEDITERRANEE, LES FLUX MIGRATOIRES. NOS VIEUX DEMONS SONT BIEN A MOITIE ENDORMIS LA SOUS LA BRAISE RECOUVERTE DE CENDRES…
    BIEN SUR ON NE PEUT QUE SATISFAIRE DE CETTE VISION A … 2050 MAIS VRIAMENT QUI PEUT VRAIMENT Y ACCORDER UN QUELCONQUE CREDIT ??
    J ESPERE NE PAS JOUER LES OISEAUX DE MAUVAIS AUGURE MAIS IL EST VRAIMENT TEMPS DE POSER LES VALISES, DE SE REMEMORER ET RELIRE LES RENE CASSIN, JEAN MONNET, SCHUMANN, ADENAUER…

  2.  
Trackbacks
  1.  
Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>