Publiée le 14 janv. 2015 par LARGERON Dominique dans LYON ENTREPRISES.COM

L’entreprise qui est une coopérative et est dirigée par une femme, Véronique Vaujour, est basée à Saint-Quentin-Fallavier en Isère. Elle a réalisé en 2013, 600 millions d’euros de chiffre d’affaires.78ef9068a7d3587ebb8aba2adf391375

C’est une entreprise régionale au rayonnement national, voire même international, les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP) qui distribuent le n° 1178 de Charlie qui est en cours de diffusion à cinq millions d’exemplaires.
Selon la direction des MLP, le premier jour, le premier million d’exemplaires-700 000 en réalité- a été très rapidement épuisé. Mais l’approvisionnement se fera au fur et à mesure. Des réapprovisionnements quotidiens sont en effet prévus.
FRA: Paris: The new Charlie Hebdo arrivedCe tirage qui est le plus fort qu’a jamais connu la presse française pour un seul titre, se fait en flux tendu. Les quatre imprimeries dont le nom est resté rigoureusement secret qui assurent le tirage de ce numéro historique de Charlie, tournent au maximum.
Chaque jour, elle fournit les MLP qui vont pendant huit semaines réapprovisionner régulièrement le réseau des 37 000 dépositaires de presse que compte la France, mais aussi à l’international puisque Charlie sera traduit en plusieurs langue et distribué jusqu’en Australie.
Tout le monde sera donc servi puisqu’au total, cinq millions d’exemplaires doivent donc être mis sur le marché
Le premier million au bénéfice des familles des victimes
Rappelons que le tirage ordinaire de Charlie, avant le drame qui a décimé la rédaction, était de 60 000 exemplaires tiré pour 30 000 effectivement vendus. Des chiffres très faibles qui avaient fragilisé le titre ces derniers mois.
Cette opération va bénéficier aux familles des victimes, puisque les MLP le confirment : « L’intégralité des recettes du premier million distribué sera intégralement reversée à l’éditeur pour les victimes. » Pour les quatre autres millions le partage des bénéfices se fera classiquement.
Les MLP qui sont une coopérative sont présidées par une femme : Véronique Vaujour. Son siège est basé à Saint-Quentin-Fallavier en Isère.
Elles ont réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros en France et à l’international, distribuant chaque jour, 1,3 million d’exemplaires pour 630 éditeurs.

Le rassemblement d'Unité nationale sur le Vieux Port de Marseille (photo Nicolas Rogier)

Le rassemblement d’Unité nationale sur le Vieux Port de Marseille (photo Nicolas Rogier)

Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>