Archives mensuelles : août 2015

La COP21 ne peut pas oublier le transport de marchandises !

Article de Philippe Mangeard. Président fondateur du COE (Cercle pour l’Optimodalité en Europe) Membre du Conseil d’Orientation du PREDIT et Président fondateur d’European TKBlue Agency, agence de notation extra-financière de l’empreinte environnementale du Transport de marchandises.

PHOTO PMLe transport de marchandises est à la fois un des grands responsables du réchauffement climatique, et coûte plusieurs centaines de milliards d’euros chaque année.

Le 4 février 2015, Manuel Valls et Ségolène Royal ont présenté leur feuille de route environnementale comportant 74 mesures et donnant la  priorité au transport durable et à la santé

De fait, les négociateurs de la COP21 sont très attentifs aux solutions permettant la diminution de l’impact environnemental du transport de voyageurs.

Par contre, le transport de marchandises, bien plus émetteur de nuisances, ne semble faire partie d’aucune des préoccupations dans le cadre de la COP21.  Au mieux, sont programmées quelques déclarations incantatoires et promesses non vérifiables.

Pourtant, en 2010, en France Métropolitaine, 36,5 % des émissions de CO2 et 27,3 % des émissions de GES étaient dues aux activités de transport, ce qui fait du secteur du transport de marchandises l’un des plus gros contributeurs Continuer la lecture de La COP21 ne peut pas oublier le transport de marchandises ! 

Nouvelles perspectives pour les « villes intelligentes » : Veolia et IBM s’associent

Au Smart City Expo World Congress de Barcelone, IBM et Veolia annoncent leur nouveau partenariat pour mettre les technologies numériques au service de la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets dans les villes.

La solution Smarter Water sera la première à être mise en œuvre par les deux partenaires. En cours de déploiement à Lyon (France) et Tidworth (Angleterre), où Veolia est en charge de la distribution et l’assainissement de l’eau,  elle consolide une multiplicité de données liées à la gestion de l’eau pour générer une analyse en profondeur et permettre l’optimisation des flux.

Ainsi, avec une meilleure gestion de la ressource en eau, une réduction des gaspillages et un contrôle renforcé des coûts, ces solutions innovantes vont améliorer le fonctionnement des villes et rendre la vie plus facile et plus Continuer la lecture de Nouvelles perspectives pour les « villes intelligentes » : Veolia et IBM s’associent 

Vincent Bolloré : « Notre méthode, c’est plutôt du commando que de l’armée régulière »

LE MONDE du 12/08/15 Propos recueillis par Jean-Philippe Rémy (Johannesburg, correspondant régional), Serge Michel et Joan Tilouine
Cet été, Le Monde a choisi de raconter l’un des projets les moins connus de l’industriel Vincent Bolloré : la boucle ferroviaire que le milliardaire a commencé de construire pour relier cinq pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Niger, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Togo).

CEKKspeUgAAkUb_Alors qu’il règne déjà sur les ports de la région, Vincent Bolloré se lance à la conquête des terres. Trois reporters du « Monde » ont parcouru les 3 000 km de cette future ligne ferroviaire ponctuée de « blue zone », où le groupe fait la démonstration de ses batteries LMP, une technologie dans laquelle il a déjà investi plus de 2 milliards d’euros. À leur retour, ils se sont entretenus avec Vincent Bolloré.
Pourquoi investir dans le secteur des chemins de fer en Afrique ?

Quand j’ai repris le groupe qui porte mon nom, il avait 160 ans et fabriquait du papier carbone. Et c’est sûr qu’on ne pouvait pas continuer avec le papier carbone. Nous devions aller dans des nouveaux pays ou des secteurs de croissance. Ma conviction, c’est que l’Afrique est au début de son développement, et que cela va aller bien plus vite que les experts ne le pensent. Pour moi, c’est clair, le continent africain va devenir ce qu’est la Chine, mais en plus Continuer la lecture de Vincent Bolloré : « Notre méthode, c’est plutôt du commando que de l’armée régulière »