Publié dans LA CROIX Article d’EMMANUELLE RÉJU, le 31/03/2016

Le décret interdisant l’utilisation des sacs plastiques à usage unique a été publié le jeudi 31 mars.

Pour la fin des sacs plastiques à usage unique, le compte à rebours a commencé. Le ministère de l’écologie a publié jeudi 31 mars le décret interdisant, en deux étapes, ces sachets plastiques responsables d’une pollution majeure dans le milieu marin.

Tous les commerces concernés

Seront interdits à partir du 1er juillet prochain les sacs plastiques distribués aux caisses des magasins dont l’épaisseur est inférieure à 50 microns, quelle que soit leur taille.

Tous les commerces sont concernés : boulangeries, boucheries, petites et grandes surfaces d’alimentation générale, stations services, pharmacies, magasins de produits surgelés, marchés couverts et de plein air, etc.

Cette interdiction devait à l’origine entrer en vigueur le 1er janvier. Mais la ministre de l’environnement Ségolène Royal avait annoncé début février qu’elle s’appliquerait finalement à partir de juillet, pour tenir compte des demandes des commerçants.

Deuxième étape en 2017

Deuxième étape : les petits sacs utilisés pour emballer les denrées alimentaires – fruits et légumes, poissons, viande – seront prohibés, au 1er janvier 2017. Seuls seront autorisés les sacs ou emballages en plastique « biosourcés » – c’est-à-dire fabriqués à partir d’amidon de pomme de terre ou de maïs – et compostables en compostage domestique.

L’objectif de la mesure est de « réduire les impacts environnementaux considérables liés à la production et la distribution de ces sacs », souligne le ministère dans un communiqué.

Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>