Objectif CO2 Les premiers Trophées récompensent les entreprises engagées dans la transition énergétique

Communiqué de presse ADEME et Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer du 22/02/2017

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME et Jean-Paul Deneuville, Président de l’AFT (Association pour le développement de la Formation dans les Transports et la Logistique), ont récompensé mercredi 22 février, lors de la première édition des Trophées Objectif CO2, les premières entreprises et collectivités engagées dans le Programme Objectif CO2. Cet événement national a réuni les principaux acteurs économiques et publics du secteur du transport. Pour le Ministère de l’Environnement, l’ADEME et l’AFT, le but est désormais d’impliquer le plus grand nombre d’acteurs dans le Programme Objectif CO2 (Charte et Labels) qui apparaît comme la solution du transport éco-responsable.

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME, a remis différents Trophées qui mettent en lumière l’engagement fort de plusieurs entreprises et collectivités au travers de la Charte Objectif CO2 : celles qui ont réalisé les plus forts gains en termes d’émissions de GES, celles qui ont été les plus innovantes dans leur plan d’actions et enfin les premières collaborations entre une collectivité et son exploitant de transport urbain de voyageurs. Cet événement a aussi été l’occasion de remettre officiellement les Labels Objectifs CO2 obtenus durant l’année 2016 et les premiers de l’année 2017.

Jean Paul Deneuville, Président de l’AFT, a pour sa part dressé le bilan de la première année de sa mise en œuvre, rappelant que dès le mois de juin l’ensemble des équipes et des dispositifs étaient opérationnels.

L’objectif a été fixé pour l’année 2017 d’élargir le programme Objectif CO2 à d’autres critères que les GES et l’énergie, comme les polluants atmosphériques (Nox, PM et COV), le bruit et l’économie circulaire. Différents outils d’évaluation des impacts et d’aide à la décision seront ainsi mis à la disposition de la profession. Enfin, l’ADEME a annoncé sa volonté de mettre en œuvre un dispositif global d’engagements volontaires et de labellisation pour l’ensemble des acteurs de la filière logistique, avec pour ambition de les impliquer tous dans le défi de la baisse des impacts environnementaux du fret et de les accompagner sur le chemin de la transition écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *