LE MONDE, article de Leonor Lumineau du 09/03/2019

Questionner l’innovation, répondre au besoin de sens des jeunes cadres… Autant de défis pour lesquels sont sollicités des consultants en philosophie, formés à l’université. La pratique, qui reste marginale, tend à se développer.

Vaste bâtiment de style industriel, le Centquatre hébergeait autrefois les pompes funèbres de la Ville de Paris. Il abrite aujourd’hui des activités plus joyeuses – expositions, concerts, danse. Et aussi un incubateur de start-up. A l’entrée, une machine au minois animal monté sur un bras articulé accueille le visiteur. « C’est un robot social, précise Julien de Sanctis. Il est capable de lire le comportement de son interlocuteur et de s’y adapter pour donner une sensation d’empathie, et il apprend les contenus que les humains avec qui il entre en contact lui transmettent. » Contrairement aux apparences, le jeune homme n’est pas concepteur de robots mais… philosophe.

(suite)

Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>