LE MONDE Par Jérôme Gautheret Publié le 20 mars 2019

Malgré les mises en gardes de la Maison Blanche et des partenaires européens de l’Italie, la Chambre des députés a voté en faveur de l’accord.

Certes, les travaux ne sont pas finis, mais cela commence à prendre forme. Sur cette plate-forme artificielle de 12 hectares, dont 8 gagnés sur la mer, le gros œuvre tire à sa fin. D’ici à la fin de l’année, ou au plus tard début 2020, un nouveau terminal va voir le jour au sud du port de Trieste, à deux pas de la frontière slovène.

(suite)

Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>