LE FIGARO, Gilles DELAFON 24/06/19

TRIBUNE – Né en Suède sur les réseaux sociaux, le Flygskam -«la honte de prendre l’avion»- pousse progressivement des dizaines de milliers de voyageurs à arrêter de voler pour ne pas polluer. Feu de paille ou vraie tendance, s’interroge Gilles Delafon, président du cabinet de communication Lord Jim Consulting.

Un avenir en bleu azur semble promis au secteur de l’aérien. Le trafic mondial doit doubler d’ici à 2037 pour atteindre 8.2 milliards de voyageurs. Il faudra 30.000 à 40.000 appareils supplémentaires pour les transporter. De quoi réjouir tout l’écosystème industriel. Mais à la veille du 11 septembre 2001 aussi le secteur se voyait tracer de belles lignes blanches dans le ciel. On connaît la suite. Cinq années de purgatoire pour retrouver la profitabilité.

Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>