Archives pour la catégorie “Pollution”

Il y en a définitivement trop.

Article de Cyrille PLUYETTE dans LE FIGARO du 03/09/16

Ces annonces étaient attendues, tant elles permettent à la Chine de s’affirmer comme un leader responsable dans un monde troublé et à Barack Obama, le président américain, de «verdir» son bilan. A la veille du sommet du G20 qu’elle accueille pendant deux jours à Hangzhou, la deuxième puissance de la planète, qui en est aussi le principal XVMa1fe0de4-71c8-11e6-8ea9-35096576febcpollueur, a ainsi ratifié ce samedi l’accord mondial sur le climat conclu en décembre à Paris, en conclusion de la COP21. Les Etats-Unis, ont pris la même initiative, dans un geste concerté: Barack Obama et son homologue chinois Xi Jinping ont remis ensemble à Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’ONU, les documents de ratification, ce qui devrait en accélérer la mise en application.

L’instance législative de l’empire du Milieu a voté la proposition pour «ratifier» ce traité visant à cantonner le réchauffement climatique sous le seuil de 2 voire 1,5°C, a indiqué l’agence Chine nouvelle. Cet accord pourra être vu par les générations futures comme «le moment où nous avons enfin décidé de sauver notre planète» et «définira les Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Art. Daniel VERDU / EL PAIS del 06/06/2016

Barcelona es el puerto base del Harmony of the seas, el crucero más grande del mundo y símbolo del debate entre beneficios económicos e impacto medioambiental para la ciudad

Lo que llegó ayer a Barcelona no es solo un barco, es una ciudad de más de 9.000 habitantes —7.000 pasajeros y 2.000 tripulantes— que navega por el Mediterráneo hasta octubre. Tiene 72 metros de altura, 366 de largo y 66 de ancho. Su interior esconde 23 piscinas, 20 restaurantes, varios toboganes gigantes, un casino, un teatro para 1.400 personas con un show de Broadway… Para mover las 227.000 toneladas de la bestia, sus motores consumen de 1465138803_922939_1465189656_sumario_normal_recorte1media unos 110.000 litros diarios del combustible diésel más contaminante del mundo. El Harmony of the Seas, la joya de la corona de los cruceros Royal Caribbean, utilizará Barcelona como puerto base hasta el 23 de octubre y cada semana realizará un crucero por el Mediterráneo. Pero su llegada se ha convertido también en el símbolo del impacto medioambiental y urbano para el principal puerto crucerista de Europa. Un debate abierto ya Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Publié dans LA CROIX Article d’EMMANUELLE RÉJU, le 31/03/2016

Le décret interdisant l’utilisation des sacs plastiques à usage unique a été publié le jeudi 31 mars.

Pour la fin des sacs plastiques à usage unique, le compte à rebours a commencé. Le ministère de l’écologie a publié jeudi 31 mars le décret interdisant, en deux étapes, ces sachets plastiques responsables d’une pollution majeure dans le milieu marin.

Tous les commerces concernés

Seront interdits à partir du 1er juillet prochain les sacs plastiques distribués aux caisses des magasins dont l’épaisseur est inférieure à 50 microns, quelle que soit leur taille. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Publié dans World class Logistics / Supply-chain

Dans le cadre de la Charte, toute entreprise de transport peut s’engager, pour une période de 3 ans, à réduire ses consommations d’énergie et ses émissions de CO2. Elle doit mettre en œuvre un plan d’actions incluant au moins une action dans 4 domaines : le véhicule, le carburant, le conducteur et l’organisation des flux.

nv_logos_objco2A partir d’un certain niveau de performance, l’entreprise peut désormais obtenir un Label, qui valorisera ses résultats en matière de maîtrise des émissions de CO2.

Pour obtenir ce nouveau « Label Objectif CO2 », l’entreprise doit avoir atteint un niveau de performance élevé sur l’ensemble de sa flotte, calculé à partir des consommations de ses véhicules et comparé aux émissions de référence.  Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Publicado en EL PAIS el 02/01/16, articulo de Manuel PLANELLES

La ONU calcula que el 70% de la población mundial vivirá en ciudades en 2050

Las megaurbes buscan ponerle freno ahogadas por la polución y los problemas de salud

Desde Milán a Nueva Delhi pasando por São Paulo y El Cairo. Las alarmas por contaminación recorren el planeta. « Es uno de los problemas de salud pública más importantes del mundo », señala María Neira. La directora de Salud Pública y Medio Ambiente de laOrganización Mundial de la Salud (OMS) recuerda que « la contaminación causa siete millones de muertes prematuras al año ». Además, no solo se trata de enfermedades respiratorias: « Las partículas PM-2,5 [las más pequeñas] también entran en nuestro sistema sanguíneo y causan infartos y enfermedades cardiovasculares ». Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Par Marc CHERKI dans LE FIGARO du 13/12/15

 Tous ces secteurs sont presque absents de l’accord adopté à l’unanimité par les représentants de 195 pays.

Impact ignoré des mers

DSC_2171Malgré une seule mention aux océans, dans le préambule de l’accord, ce deuxième poumon de la Terre, qui absorbe environ un quart des émissions annuelles de dioxyde de carbone, ne fait pas l’objet du même intérêt que les forêts (11 mentions). «Les océans sont oubliés dans le projet d’accord de Paris» , confirme Vincent Laudet, directeur de l’Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer (université Pierre et Marie Curie, CNRS). Cet oubli se justifie, selon le chercheur, pour au moins trois raisons: «On le connaît très peu, même si l’on sait qu’il a notamment un rôle de pompe à CO2, dans le transport du dioxyde de carbone et qu’il sert de tampon thermique. Deuxièmement, l’océan n’est à personne. Il est donc plus difficile de s’en soucier. Enfin, il est complexe à étudier et d’en avoir une connaissance globale, malgré les observations par satellites.» Une meilleure étude des océans, notamment de son acidification provoquée par la dilution du CO2, ou l’interdiction des rejets plastiques dans les mers pourraient aider à préserver cet écosystème crucial.

Suppression de la référence aux transports aérien et maritime

L’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre des avions et des bateaux de marine marchande a longtemps été inscrit dans les projets d’accord. Mais, le 9 décembre, cette référence a été retirée du texte. L’aérien contribue à 2,5 % des émissions mondiales de CO2 et le maritime à 2,2 %. Mais, surtout, leurs rejets augmentent Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Fabrice Nodé-Langlois – LE FIGARO du 28/11/2015

COP21 – À trois jours de l’ouverture de la COP21, l’agence de notation Standard & Poor’s évalue dans une étude l’impact financier pour les États, de la multiplication des catastrophes naturelles. La Thaïlande apparaît très vulnérable.

téléchargementLe réchauffement climatique menace votre «AAA»! À trois jours du lancement de la COP21, la conférence climat des Nations unies à Paris, les agences de notation financières y vont aussi de leur partition. Standard & Poor’s (S&P’s) en l’occurrence, a tenté d’évaluer l’impact de la hausse des températures sur le risque souverain des États. Ce risque, gradué par les notes qui vont du fameux AAA à D, reflète la capacité d’un État à rembourser ses dettes, et donc sa bonne santé financière.

Sur l’échantillon de 38 pays étudiés, la Thaïlande apparaît comme le plus vulnérable. La multiplication descatastrophes naturelles induite par le réchauffement entraînerait à elle seule une dégradation de 1,8 cran. Un chiffre abstrait, qu’il faut comparer avec une dégradation de 1 cran pour la République dominicaine ou 0,5 cran pour le Vietnam ou les Bahamas, archipel dépassant à peine le niveau de la mer. Pour rendre son estimation plus concrète, S&P’s s’est aussi appuyé sur les données de l’assureur Swiss Re qui évalue les dégâts potentiels des catastrophes Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »