Archives pour la catégorie “RSE”

Responsabilité sociétale des entreprises (et organisations en général)

LE MONDE du 09/11/2018, article de Malik LAIDI

Jean-Pierre Gorges clame haut et fort qu’il a écarté l’implantation d’une plate-forme logistique pour ne pas faire croître la précarité et préserver la mixité sociale.

L’affaire a de quoi surprendre, alors que l’emploi figure en tête des préoccupations des élus locaux. Elle remonte au printemps mais vient d’être portée sur la place publique par Jean-Pierre Gorges, maire sans étiquette de Chartres (Eure-et-Loir).

L’ancien élu Les Républicains, qui est aussi président de Chartres Métropole, a révélé, mercredi 7 novembre, à un parterre de chefs d’entreprise qu’il avait rejeté l’offre d’implantation d’une plate-forme logistique au printemps 2018. Le nom du porteur du projet n’a pas été communiqué. L’offre en question portait pourtant sur la création de 2 000 emplois sur un site de 20 hectares dans une ville où le taux de chômage atteint 9 %.

Le groupe en question envisageait de s’installer sur un terrain situé dans la zone d’activité du Jardin d’entreprises, au nord-est de Chartres, à faible distance d’un accès à l’autoroute A 11, de la RN 10 et d’une sortie possible de la future A 154, dont la mise en service pourrait intervenir en 2022. La ville préfecture d’Eure-et-Loir se trouve à un nœud routier reliant la Normandie à l’Ouest et au Sud-Ouest de la France. Ceci à 85 kilomètres de Paris.

« Je veux stimuler un développement endogène »

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Par Sofia Fischer (A bord de l’Océa)  LE MONDE du 02/10/18

Ces pneus de camion étaient censés servir de récifs artificiels, mais se sont révélés toxiques.

En regardant l’eau turquoise de la baie du golfe Juan depuis le pont de l’Océa, amarré à 800 mètres au large de la côte d’Antibes (Alpes-Maritimes), difficile d’imaginer la décharge sous-marine qui gît sous la surface. Pourtant, une trentaine de mètres plus bas, 22 500 pneus sont entassés sur quatre hectares.

Crew members of the Ocea vessel take part in an operation to remove tyres from the Mediterranean Sea on September 21, 2018 in Vallauris, southeastern France. 10 000 tyres used as artificial reefs have been removed these last days in this bay. About 25,000 had been immersed in the Mediterranean Sea between the cities of Cannes and Antibes in the 1980s. / AFP / VALERY HACHE

Dans sa cabine de pilotage, Marc Capart surveille les six plongeurs qui font des allers-retours avec le fond toute la journée pour les remonter un par un. Il garde les yeux rivés sur son poste de contrôle, connecté à leur caméra GoPro.

Difficile de comprendre ce qu’il se passe sur l’écran : il est près de midi, la vase a été soulevée toute la matinée par les plongeurs précédents. A peine aperçoit-on les gigantesques pneus de camion que le plongeur Morgan Postic enfile sur des cordes comme des perles sur un fil. Ils sont ensuite levés par une grue jusque sur le pont du navire, et stockés dans des conteneurs. « Il te reste trente secondes ! », prévient le superviseur dans la radio, alors que son plongeur est toujours à 40 mètres de profondeur. La caméra bouge, Morgan Postic quitte le fond, et entame la longue montée par paliers pour rejoindre la surface.

(…)

Comments Pas de commentaire »

LE FIGARO du 07/05/2018

Le tourisme, dont la croissance spectaculaire devrait se poursuivre, représente désormais 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, pesant plus lourd sur le climat qu’on ne l’avait jusqu’ici estimé, selon une étude parue aujourd’hui. Entre 2009 et 2013, l’empreinte mondiale du secteur est passée de 3,9 à 4,5 gigatonnes équivalent CO2 (GtCO2e), soit +15%, soit quatre fois plus que ce que les évaluations précédentes laissaient envisager, ont calculé des chercheurs, dont l’étude est publiée dans Nature Climate Change.

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

In BBC NEWS By Natalie Sherman Business reporter, New York 04/01/2018

Online shopping is skyrocketing. So what are cities going to do about it?

The surge of online shopping is changing how cities think about deliveries

By the time veteran UPS driver Thomas « Tommy » Chu leaves work, he will have picked up and delivered hundreds of packages in New York City, making some 16 stops an hour as his company hurries to meet the online shopping rush.

But what may be his most impressive feat of the day precedes that scramble: at precisely 10:02 am, Mr Chu snags a parking spot.

This is no small victory in midtown Manhattan, where one survey found truck drivers can spend as long as 60 minutes circling for a space. Often, drivers simply give up and risk a ticket.

« Most times, you have no choice. If there’s no parking, you have to double park, » Mr Chu says. Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

BBC NEWS 31/05/2017

US President Donald Trump is poised to pull the country out of the Paris climate accord, US media report, quoting senior officials.

The 2015 accord for the first time united most of the world in a single agreement to mitigate climate change.

It was signed by 195 countries out of 197 in a UN group on climate change, with Syria and Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

THIAGO FERRER MORINI EL PAIS del 07/05/17

El sector de los viajes se enfrenta al desafío de gestionar los recursos para garantizar su subsistencia

Durante muchos años, el impacto social y medioambiental ocupó el asiento trasero de las políticas turísticas, encabezadas por las ambiciones de rentabilidad y crecimiento. « Hace 10 años la sostenibilidad no era un problema real para el sector », afirma Maria Damanaki, excomisaria europea de Pesca y directora gerente global de Océanos de Conservancy International. Pero el cambio climático y los factores sociales han acelerado las presiones sobre la industria, especialmente imperiosa en países como España, cuyo modelo de negocio vacacional hace un uso muy intensivo de los recursos naturales. Dado que el turismo representaba en 2015 el 11% del PIB español (y casi el 45% del de regiones como Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Communiqué de presse ADEME et Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer du 22/02/2017

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME et Jean-Paul Deneuville, Président de l’AFT (Association pour le développement de la Formation dans les Transports et la Logistique), ont récompensé mercredi 22 février, lors de la première édition des Trophées Objectif CO2, les premières entreprises et collectivités engagées dans le Programme Objectif CO2. Cet événement national a réuni les principaux acteurs économiques et publics du secteur du transport. Pour le Ministère de l’Environnement, l’ADEME et l’AFT, le but est désormais d’impliquer le plus grand nombre d’acteurs dans le Programme Objectif CO2 (Charte et Labels) qui apparaît comme la solution du transport éco-responsable.

Bruno Lechevin, Président de l’ADEME, a remis différents Trophées qui mettent en lumière l’engagement fort de plusieurs entreprises et collectivités au travers de la Charte Objectif CO2 : celles qui ont réalisé les plus forts gains en termes d’émissions de GES, celles qui ont été les plus innovantes dans leur plan d’actions et enfin les premières collaborations entre une collectivité et son exploitant de transport urbain de voyageurs. Cet événement a aussi été l’occasion de remettre officiellement les Labels Objectifs CO2 Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »