Archives pour la catégorie “Emissions CO2”

Plus communément appelé « dioxyde de carbone » ou encore « anhydride carbonique », le CO2 tire son nom de sa composition chimique : un atome de carbone, deux atomes d’oxygène.

Dans LE FIGARO du 20/07/2021

Les plans de relance mis en œuvre à la suite de l’épidémie de Covid-19 consacrent moins de 2% de leurs budgets aux énergies propres.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) tire la sonnette d’alarme. Les émissions mondiales de CO2, source première du réchauffement, devraient atteindre un niveau jamais vu d’ici 2023. Elles devraient également continuer à croître par la suite, au vu de la trop faible part que les plans de relance liés au Covid consacrent aux énergies propres, a mis en garde l’agence ce mardi.

(…)

Comments Pas de commentaire »

Article de Marie BARTNIK dans LE FIGARO du 29/06/2021

Le texte de loi interdit la construction de nouvelles surfaces commerciales sur une zone non artificialisée, mais quid des entrepôts du e-commerce ?

Le projet de loi Climat et résilience, actuellement débattu au Sénat, vise entre autres à lutter contre l’artificialisation des sols. Il prévoit de diviser par deux le rythme d’artificialisation des terres d’ici à 2030. Mais il ne s’attaque pas à toutes les activités susceptibles de bétonner des espaces encore vierges. Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président de Debout la France, s’en est ému la semaine dernière.

(suite)

Comments Pas de commentaire »

Propos recueillis par Simon Roger , Audrey Garric et Antoine Flandrin  LE MONDE du 06/11/19 

L’essayiste fait le lien, dans son nouveau livre, entre crise climatique et montée des nationalismes.

A une époque où les océans montent autant que les flots de haine, la militante écologiste et anticapitaliste canadienne Naomi Klein publie mercredi 6 novembre un nouveau livre, Plan B pour la planète. Le New Deal vert (Actes Sud, 416 pages, 23 euros), qui défend l’adoption d’un New Deal vert comme solution à la crise climatique et sociale. Ce programme, inspiré par celui du président américain Franklin Delano Roosevelt dans les années 1930, prône un changement radical pour atteindre la neutralité carbone en dix ans (…)

Comments Pas de commentaire »

Comment les acteurs du transport et de la logistique relèvent-ils le défi de la transition énergétique et écologique ?

les porteurs du programme EVE vous proposent un événement en septembre pour répondre à cette thématique !

  • Le 19 septembre 2019, de 8h30 à 14h
  • Cité internationale universitaire de Paris – Espace Adenauer
  •  tables rondes, bonnes pratiques et remises de trophées

Comments Pas de commentaire »

Publié dans LA CROIX PAR Mathieu CASTAGNET le 09/07/2019

Après avoir défendu la position inverse devant l’Assemblée, le gouvernement a annoncé la mise en place dès 2020 d’une taxe de 1,5 € à 18 € sur les billets d’avion.

Voilà une surprise. À l’issue du conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron mardi 9 juillet, le gouvernement a annoncé la mise en place d’une « écotaxe » sur les billets d’avion.

Appliquée dès 2020, elle sera de 1,5 € en classe économique et 9 € en classe affaires pour les vols partant de France vers une destination française ou européenne. Elle atteindra 3 € en classe « éco » pour les vols à destination des pays hors de l’Union, et 18 € en classe affaires.

(lire la suite)

Comments Pas de commentaire »

LE FIGARO, Gilles DELAFON 24/06/19

TRIBUNE – Né en Suède sur les réseaux sociaux, le Flygskam -«la honte de prendre l’avion»- pousse progressivement des dizaines de milliers de voyageurs à arrêter de voler pour ne pas polluer. Feu de paille ou vraie tendance, s’interroge Gilles Delafon, président du cabinet de communication Lord Jim Consulting.

Un avenir en bleu azur semble promis au secteur de l’aérien. Le trafic mondial doit doubler d’ici à 2037 pour atteindre 8.2 milliards de voyageurs. Il faudra 30.000 à 40.000 appareils supplémentaires pour les transporter. De quoi réjouir tout l’écosystème industriel. Mais à la veille du 11 septembre 2001 aussi le secteur se voyait tracer de belles lignes blanches dans le ciel. On connaît la suite. Cinq années de purgatoire pour retrouver la profitabilité.

Comments Pas de commentaire »

Source EUROSTAT 08/05/2019

Eurostat estime que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) provenant de la combustion de combustibles fossiles ont diminué de façon significative de 2,5% dans l’Union européenne (UE) en 2018 par rapport à l’année précédente. Les émissions de CO2 contribuent fortement au réchauffement de la planète et représentent environ 80% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE. Elles sont influencées par des facteurs tels que les conditions climatiques, la croissance économique, la taille de la population, les transports et les activités industrielles. Il convient de noter également que les importations et exportations de produits énergétiques ont un impact sur les émissions de CO2 dans le pays où les combustibles fossiles sont brûlés: par exemple, le charbon importé entraîne une augmentation des émissions, tandis que l’électricité importée n’a pas d’effet direct sur les émissions du pays importateur mais affecte le pays exportateur dans lequel elle a été produite. Ces premières estimations pour 2018 des émissions de CO2 issues de la consommation d’énergie sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Plus fortes réductions des émissions de CO2 au Portugal et en Bulgarie, plus fortes hausses en Lettonie

Comments Pas de commentaire »